20/09/2014

Assemblée générale de l'association du patrimoine

 

L'association du patrimoine de Rustiques se réunira le jeudi 25 septembre à la Maison du parc. A l'ordre du jour, le rapport moral et financier, le renouvellement du bureau, les projets et questions diverses.

Le président Henri Ruffel fera le point sur les principales actions menées par l'association en 2013, comme la mise en place du parcours «  Rustiques : un village en histoires », les visites guidées de Tinus qui rassemblent de plus en plus de touristes, la fête « D'oc e de vilatge » en juillet qui a été une grande patrimoineréussite.

Madame Redon, conférencière

Il sera question d'une visite historique à Montpellier organisée début octobre. Elle serait guidée par Madame Redon qui était venue à Rustiques faire une conférence sur les templiers et hospitaliers. Les rustiquois pourront découvrir le centre historique à partir de la motte féodale du X ème siècle ; le quartier Aragonais ; la cathédrale ; la faculté de médecine à côté et le jardin des plantes ; quelques hôtels particuliers ; le jardin royal du Peyrou. Le repas de midi serait pris dans un petit restaurant. L'organisation définitive de cette visite sera débattue au cours de l'assemblée générale.

Le verre de l'amitié clôturera la réunion.

16:21 Publié dans patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : patrimoine |  Facebook | |

30/07/2014

Les artisans du domaine de Canet dans les années 50

 

Le domaine viticole de Canet employait beaucoup de personnels mais aussi de nombreux artisans locaux dans les années 1940-1960. Le maréchal ferrant s'appelait Joseph Campet et habitait Badens. Il y avait au domaine 6 à 7 chevaux et il fallait les ferrer au moins une fois par an, le plus souvent avant les vendanges.

L'homme à tout faire

Joseph Campet était aussi ajusteur, soudeur, plombier, mécanicien et inventeur.. Il avait fabriqué des patrimoinetrainoirs pour les charrues, refait les vérandas du château et surtout entretenait le moulin à vent et intervenait quand il y avait des difficultés de pompage. Et Dieu sait s'il y en avait ! Combien d'heures le maréchal ferrant a t'il passé devant l'énorme piston actionné par le vent. Pour l'esthétique le moulin avait été bâti dans le parc du château et il devait aspirer l'eau du puit profond de 8 mètres et distant de 50 m. L'aspiration était trop difficile pour ce pauvre moulin. Il fallait toute l'ingéniosité de Joseph Campet pour relancer cette machine...en attendant la panne suivante. Ce maréchal ferrant était un homme très jovial qui aimait beaucoup plaisanter. Devant son atelier sur la petite place de Badens, à toute heure de la journée, il y avait les habituels badauds qui venaient entretenir la conversation en écoutant ses blagues et en le regardant travailler.

camion benne et parfois autobus !

Le maçon s'appelait Charles Mourlan et habitait Rustiques. Combien de fois est'il venu au domaine avec son camion Renault bleu : construire les porchères, refaire le toit du château qui à l'origine était une patrimoineterrasse, bâtir des cuves à vin, recreuser le puits et même élaguer l'allée de platanes. Il arrivait qu'à l'occasion des vendanges le régisseur Louis Carbonnel lui demande d'aller chercher avec son camion benne les vendangeurs en gare de Carcassonne.

M. Chaluleau était le bourrelier de Trèbes, il réparait les harnais des chevaux, c'était un entretien régulier qui représentait chaque an un sérieux budget.

Le tonnelier venait chaque année avant les vendanges réparer les comportes et toute la futaille. Le détartreur venait régulièrement détartrer les foudres. Ceux-ci demandaient une surveillance accrue car il fallait constamment maintenir le niveau de vin et il fallait pour l'ensemble de la cave 50 hl par an (un sacrifice compensé par la qualité du vin qui en résultait). Les foudres étaient de capacités différentes (60 hl pour le plus petit réservé au grenache à 350 hl pour les plus grands. La cave à cette époque là était en terre battue afin de maintenir la fraîcheur à l'intérieur. Petit à petit les foudres ont fait place aux cuves à vin en béton et aujourd'hui aux cuves en inox. Certains foudres ont été démontés sur place. Les deux derniers ont quitté Canet sur des camions en 1962.  (source Francis Carbonnel)

patrimoine

Les deux derniers foudres quittent Canet en 1962

 

patrimoine

La même année, l'entreprise Mourlan coule les 2 dernières cuves en béton

De H en B et de G à D: J. Medal, G. Miravette, A. Ravanello, J. Garcia, CH Mourlan,

X, F. Castillou, A. Canal, J L Maurel, CL Expert.

 

 

 

 

22/09/2013

Bilan et projets à l'association du patrimoine

 

L'Association du patrimoine rustiquois s'est réunie au foyer municipal pour faire le bilan des activités de l'année et présenter les projets pour les mois à venir.

Concernant l'ouverture du parcours historique "Rustiques : un village en histoires" le patrimoinevendredi 14 juin  à l'unanimité chacun souligne la réussite de cette soirée. 33 participants costumés, la plupart du village, représentant 3 générations. Cette représentation costumée avait été bien préparée par Tinus Daniels. Un buffet offert a rassemblé les deux cents personnes qui avait suivi cette ouverture : bravo à Pascal Legros et à tous à ceux qui ont aidé à préparer ce buffet.

Aujourd'hui le village dispose avec ce parcours historique d'un outil de mise en valeur imaginé, mis au point par l'association du patrimoine, porté par son président Henri Ruffel et fruit d'un travail collectif. Il a été  financé par la municipalité. Durant l'été de nombreux touristes ont parcouru le village.

De nombreux visiteurs aussi au Musée Jean Nicloux, plus de 400 personnes ; on atteindra les 500 avant la fin de l'année, grâce au travail de Tinus.

L'association a souligné le travail de Gisèle Crauzzo concernant les céramiques qui vont décorer la salle principale de la Maison du Parc.

La diffusion du livre sur le Bataillon Minervois de Claude Subreville se poursuit, c'est un succès avec déjà une réédition. Ce livre est disponible au secrétariat de la Mairie de Rustiques.

C'était aussi l'occasion de distribuer les cartes à la trentaine d'adhérents : 5 € carte individuelle, 10 € par famille, et de rassembler toutes les bonnes volontés pour aller de l'avant.

Parmi les projets à venir :

la participation aux temps d'activité périscolaire avec les nouveaux rythmes scolaires. L'association du patrimoine se propose d’intervenir auprès des enfants de l'école en proposant des activités ludiques, concrètes, par exemple l’aménagement du jardin médiéval.

- l'organisation d'une conférence sur le marbre de Caunes par un historien ;

- rassembler tous les documents existants pour éditer un livre sur l'histoire de Rustiques ;

disposer d'un site internet, plus que jamais nécessaire.

Les projets ne manquent donc pas, les débats sont animés et cordiaux ; chacun apporte sa

 

patrimoine

De G à D: Jean Nicloux à qui l'on doit le musée archéologique, Henri Ruffel le président de l'association du patrimoine et Tinus Daniels l'historien du village


05:06 Publié dans associations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : patrimoine |  Facebook | |

19/07/2013

Visites guidées de notre patrimoine

 

patrimoineComme il le fait depuis 3 ans, notre ami Tinus Danièls guide les touristes tous les mardis et vendredis de 10 H à 12 H à la découverte du patrimoine du village.

Une balade historique qui permet de constater l'évolution de Rustiques à travers les siècles : l'église St Martin datant du 13 ème siècle, le tombeau des Commandeurs restauré en 1991, le jardin médiéval, le jardin du vigneron et le musée archéologique Jean Nicloux fruit de 50 ans de recherche sur 9 sites de villae romaines.

Tinus qui est quadrilingue est le guide idéal pour les occupants du camping de la Commanderie où campent actuellement de nombreux hollandais.

patrimoine

 Après la visite de l'église la découverte du jardin médiéval

09:59 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : patrimoine |  Facebook | |

19/06/2013

Ouverture réussie du parcours: Rustiques, un village en histoires

 

Aidés par un temps radieux et  une lumière éclatante , 200 personnes  en grande majorité des patrimoinegens du village ont parcouru pour une première fois ce circuit de découverte du patrimoine historique, culturel et naturel. L'objectif de l'Association du Patrimoine de Rustiques qui était de rassembler les rustiquois  pour découvrir et faire "leur"  ce parcours était  atteint et les organisateurs satisfaits.  

Plus de 30 personnes du village avaient répondu à la demande de Tinus Daniels, le guide du village  et  s'étaient costumés pour évoquer ces époques, rendant patrimoinecette manifestation joyeuse et sympathique: l'origine gallo-romaine du village, l'époque médiévale et l'époque plus récente du 18ème et 19ème siècle, . Le cortège qui a parcouru chaque station était accompagnée par le groupe musical "Trapez". 

Chaque halte, chaque station était commentée patrimoinepar une personne sur une thématique à chaque fois différente. La promenade balisée permet de comprendre  en 14 panneaux l’évolution du village au cours des siècles avec des thématiques différentes : le village historique clos et sous la protection du Château, , l’explosion du village hors de son enceinte fortifiée au cours du XIXème siècle,  Rustiques : village viticole, « Rustiques : village péri-urbain », les jardins avec le jardin du vigneron, ces vignerons qui parlaient en langue d’Oc,  le patrimoine naturel, etc. Et de découvrir aussi les points remarquables : l'Eglise, le Tombeau des Commandeurs, le Parc Municipal, et le musée archéologique Jean Nicloux.

Après cette marche, tous les participants se sont retrouvés patrimoineau Foyer Municipal pour une apéritif dînatoire préparé par l'association du Patrimoine et l'Association Sports et Loisirs. Les bénévoles  sous l’égide de Pascal Legros avaient bien fait les choses pour le régal de chacun. La soirée s'est poursuivie jusqu'à la nuit et en musique. 

 Le président de l'association Henri Ruffel dans sa présentation de départ soulignait le travail associatif d'une équipe de 20 personnes, tous attachés à la mise en valeur du village,  qui avait permis la conception de ce parcours, sa mise en place, et la réussite de la soirée. Le Maire, Charles Mourlan soulignait tout ce qui avait été fait pour l’aménagement du village, ce parcours étant dans la continuité de la politique touristique de la Municipalité menée depuis plusieurs années. 

 

patrimoine

Il reste maintenant à faire découvrir ce parcours à tous,  résumé par une phrase dans son panneau d’accueil : « Historique et vivant notre village évolue au fil du temps tout en gardant son charme rustique ».

 



 

15:42 Publié dans réalisations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : patrimoine |  Facebook | |

01/05/2013

Tous déguisés le 14 juin ...

 

patrimoineEn l'absence du président Henri Ruffel, c'est Tinus Danièls qui animait la réunion exceptionnelle de l'association du patrimoine. But de la réunion, l'organisation de l'inauguration du parcours « un village en histoires » qui aura lieu le vendredi 14 juin.

Au cours de ce parcours il y aura un arrêt devant les panneaux prochainement installés qui expliqueront l'histoire du village : le Bataillon Minervois, l'enceinte fortifiée et le château, le village viticole, l'église, le tombeau des commandeurs, le musée archéologique etc. Chaque panneau patrimoinesera expliqué par un membre de l'association. Ce jour là il sera demandé à un maximum de rustiquois de se déguiser en costume le plus authentique possible, afin de représenter les différentes époques de l'histoire du village ( romaine, moyen âge, 19 ème et 20 ème siècle)

Tinus Danièls a proposé au cours de la réunion quelques costumes qu'ont essayé les membres de l'association. Il lance un appel aux rustiquois afin de compléter la garde robe, en particulier des habits usagers de l'époque contemporaine ( bergers, vignerons, écoliers, aristocrates etc). Les rustiquois qui ne se sont pas fait inscrire et qui souhaitent se déguiser sont priés de prendre contact avec Tinus ou l'association du patrimoine.

patrimoine

 Cherchez bien dans vos greniers, afin de vous costumer le 14 juin

10:25 Publié dans manifestations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : patrimoine |  Facebook | |

11/04/2013

Bilans et projets à l'association du patrimoine

Au cours de l'assemblée générale de l'association du patrimoine, le président Henri Ruffel a présenté le bilan des activités de l'année 2012.

L'association a prèsenté trois conférences : « si Rustiques m'était conté », le catharisme, et l'histoire du Bataillon Minervois. Toutes les trois ont obtenu un franc succès, faisant salle pleine à chaque fois. Les adhérents ont remis en état le jardin médiéval et l'ont entretenu tout l'été. C'est Tinus Danièls qui s'est chargé des visites historiques du village et du musée archéologique, très prisés des touristes du camping (300 visiteurs).

L'association a reçu au cours de l'été une délégation de la maison de retraite de Villalier et le foyer culturel de Palaja. 200 visiteurs sont venus visiter le village à l'occasion des journées européennes du patrimoine les 15 et 16 septembre. L'association s'est déplacée à Lagrasse pour une visite commentée de l'abbaye. Tout au long de l'année les adhérents se sont réunis pour terminer la mise au point du parcours historique : « un village en histoire ».

Parmi les projets pour 2013 : la préparation d'une grande manifestation festive à l'occasion de l'ouverture du parcours historique le 14 juin. Tinus Danièls n'a pas manqué de faire plusieurs propositions à ce sujet. Une conférence sera organisée à l'automne ainsi que quelques sorties extérieurs. Enfin le livre écrit par Claude Subreville sur le Bataillon Minervois devrait être édité courant juillet 2013.

Henri Ruffel a été reconduit à son poste de président et le bureau a été réélu à l'unanimité. La réunion s'est terminée par le pot de l'amitié.

 

DSCN8257.JPG

14:12 Publié dans associations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : patrimoine |  Facebook | |

26/10/2010

Repas de fin de chantier

jardin médiéval 001.jpgPour fêter la fin de chantier de mise en forme du jardin médéval, un repas était organisé dans l'atelier communal. Etaient présents les pensionnaires du foyer de vie de Pennautier (AFDAIM) qui ont participé activement à ces travaux en collaboration avec les Rustiquois.

Les décaissements sont terminés, les bordures bois mises en place, l'apport de terre et de compost a été réalisé dans les quatre plate bandes. Les plantations vont débuter le mois prochain. Ce sont les membres de l'association de sauvegarde du patrimoine en collaboration avec les écoliers qui vont réaliser ces travaux ainsi que l'entretien et les arrosages tout au long de l'année.

Seront cultivées des plantes anciennes du Moyen Âge: mandragore, calebasse, panais (carotte blanche); des plantes médicinales: belladone, pavot, absinthe des fleurs; des plantes tinctoriales.

Le jardin va s'inscrire dans un site touristique à coté de l'église, du tombeau des commandeurs de Jérusalem et du musée archéologique Jean Nicloux.

repas(2).JPG

10:44 Publié dans réalisations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : patrimoine |  Facebook | |