02/05/2013

"A chaque enfant son école" : une association humanitaire efficace

 

Burkina FasoSamedi avait lieu l'assemblée générale de l'association humanitaire : « A chaque enfant son école ».

Le matin au foyer municipal le couple Jarry a projeté un film Burkina Fasotourné cet hiver dans le petit village de Kodéni (Burkina Faso). Le maire Charles Mourlan et son premier adjoint Henri Ruffel ont pu, comme tous les participants, constater de visu le travail accompli par le couple Jarry qui porte cette association à bout de bras. Pendant leur séjour dans le petit village burkinabé, Dominique Jarry (ancien cadre du BTP) a dirigé la construction de la troisième salle de Burkina Fasoclasse alors que Claudine supervisait l'enseignement (les instituteurs sont payés par l'association). Auparavant le couple s'était chargé de toutes les démarches administratives concernant l'achat du terrain et la construction. La construction des trois classes en « voûte nubienne » (voir l'album photo ci-contre) aura permis la formation de trois agriculteurs du village au métier de maçon ainsi que la formation de deux maçons traditionnels à cette technique très spécifique. Pour fêter la fin des travaux des deux nouvelles classes la fête annuelle de l'école s'est tenue cette année le 26 janvier en présence de tous les ouvriers.

Des écoliers très motivés...

Burkina FasoEn visionnant le film on a pu constater les progrès des enfants qui quand l'association a débuté il y a quatre ans ne parlaient que le dialecte bobo et qui aujourd'hui parlent couramment le français (langue officielle du pays). Plus que quelques années et les premiers élèves iront fréquenter le collège dans la ville voisine de Bobo Dioulasso. A ce jour l'association soutient 66 élèves : 61 à Kodéni et 5 à Bobo Dioulasso. Pour la prochaine rentrée d'octobre 91 écoliers seront scolarisés à Kodéni, plus les 5 à la ville voisine. La motivation des enfants est particulièrement encourageante, alors que les cours ne reprennent qu'à 15 heures les premiers élèves arrivent à l'école dès 13 h 30 et spontanément certains vont travailler au tableau, alors que d'autres révisent dans la cour.

L'association tient à remercier les partenaires : l'école J.P. Brana de Bayonne, Léa (12 ans) qui a vendu le muguet de son jardin au profit de ses amis de Kodéni et les organismes qui ont subventionné l'association : le conseil général de l'Aude, la mairie de Rustiques, le crédit du Nord Picardie, l'externat Notre Dame de St Quentin, les donateurs (3575 € en 2012) les parrainages (70 € en 2012, 80 € en 2013 en partie déductible des impôts).

 

Burkina Faso


Bravo à Claudine et Dominique Jarry pour leur investissement dans cette association qu'ils ont créé en 2009.

(cliquez sur les photos pour les agrandir)

 

15:29 Publié dans humanitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : burkina faso |  Facebook | |