rustiques


25/12/2010

Le PLU est lancé

réunion PLU 002.jpg

lot St Jean 001.jpgLundi matin le maire Charles Mourlan et son premier adjoint Henri Ruffel, recevaient en mairie pour une demi-journée de travail très importante plusieurs représentants de la DDTM (direction départementale du territoire et de la mer). Objet de la réunion: mettre en place le PLU (plan local d'urbanisation) qui va remplacer le POS (Plan d'occupation des sols). Le POS avait été créé en 1986 et révisé en 1989.

lot St Jean 002.jpgLe PLU qui va être mis en place engage la commune pour une durée d'environ 10 ans. Ce projet d'aménagement et de dévelopement durable cible aussi bien l'architecture, le cadre de vie, le social, l'économie de la commune.

En développant le village coté Nord, par de petits lotissements, la municipalité a jusqu'à aujourd'hui eu le soucis de maîtriser les constructions dans un cadre harmonieux bien défini en évitant les constructions en diffus. La compacité de lot St Jean 003.jpgl'habitat est importante, c'est à dire éviter les "trous" entre les différents lotissements.

Les représentants de la DDTM ont félicité la municipalité qui a regroupé les lotissements coté Nord et qui a surtout préservé la vue exceptionnelle que l'on voit du Château et du village quand on arrive de Trèbes. Cette vue magnifique sur le vieux village va s'inscrire dans le futur PLU et personne ne s'en plaindra.

Deux réunions concernant la mise en place du PLU auront lieu le lundi 24 janvier à 15 H avec les personnes publiques associés et le même jour à 18 H avec le public.Il est rès important que les Rustiquois assistent à cette dernière réunion.

rustiq 005.jpg

Pour les Rustiquois cette vue sur le château et le vieux village est aussi importante que la vue de la cité pour les Carcassonnais.

14/12/2010

Les espaces verts soigneusement entretenus

cueil olives Canet 007.jpgNos employés communaux Alain et Cécile, nouvellement embauchés, font un excellent travail dans les espaces verts du village.

C'est ainsi qu'après le nettoyage du cimetiere, ils ont préparé le jardin médiéval: plantation d'arbres et préparétion du sol avant de semer le gazon autour des plate-bandes. Ils viennent de nettoyer la haie de Laurier avenue de l'Europe. Les lauriers soigneusement taillés devraient produire au printemps une belle haie fleurie qui valorisera l'entrée du village.

A l'aide d'une nacelle Claude Méliès aidé des autres employés communaux a étété les peupliers du lotissement ST Jean. Dans la foulée ce sont tous les espaces verts du village qui vont avoir droit à un bon toilettage.

cueil olives Canet 006.jpg

16/10/2010

Le bassin de Rouïre a bien joué son rôle

route inondée 002.jpgAprès les fortes pluies qui se sont abattues sur la région samedi et dimanche dernier (210 mm), en d'autres temps, les riverains du ruisseau de La Chapelle auraient pu être inquiets.

Les voilà rassurés, le bassin de rétention de Rouïre construit fin 2009 a bien joué son rôle. Le ruisseau n'a jamais dépassé un niveau raisonnable.

Le bassin de rétention construit à 400 m en amont du village peut retenir 50.000 m3 d'eau, et il a été à peine mis à contribution ces deux jours de fortes pluies. On peut considérer que le vieux village est aujourd'hui bien préservé des inondations et le risque zéro est presque atteint. Voilà une réalisation utile et rassurante pour la population.

Le bassin de rétention du lotissement de La Chapelle a lui aussi bien fonctionné.  Au moment des pluies les plus intenses il était au trois quart plein.

 

route inondée 001.jpg

Au plus fort de la pluie, le ruisseau de La Chapelle n'a jamais dépassé ce niveau.

09/10/2010

Le jardin médiéval prend forme

jardin médiéval 006.jpgCommencé au printemps dernier, le jardin médiéval sera bientôt prêt à recevoir les premières plantations.

Après le décaissement les quatre plate-bandes ont été construites avec un entourage bois. A l'aide d'une mini-pelle l'employé communal Claude Méliès a remis la terre végétale en place. Celle-ci a été mélangée à un apport de compost.

Début novembre le jardin sera prêt pour recevoir les premières plantations. Il sera entretenu par les bénévoles de l'association de sauvegarde du patrimoine qui feront équipe le mercredi avec les écoliers.

Ce jardin a été créé en partenariat avec le foyer de vie du foyer de Pennautier (AFDAIM).

jardin médiéval 005.jpg

29/09/2010

Les écoliers ont nettoyé la nature

nett. la nature 039.jpgVoilà un acte civique qui est au programme des écoliers rustiquois depuis 13 années consécutives.

Les écoliers apprennent à l'école le tri sélectif et le respect de la nature.

Comme chaque année ils ont consacré un après-midi à nettoyer un coin de la campagne Rustiquoise: tout le long du chemin de La Peige cette année. Encadrés par les professeurs des écoles Jean-Louis Sié et Sylvie Martinez, ainsi que du personnel et de quelques parents, les enfants munis de gants et de sacs plastiques ont récupéré ferrailles , cartons et détritus divers. L'employé communal Gilles Sierra suivait avec le camion afin de récupérer les sacs.

Le beau temps étant de la partie, les enfants ont profité d'une belle journée de plein air. Une façon aussi de constater que la nature est belle quand elle est propre.  Respectons la !

 

nett. la nature 019.jpg

08:05 Publié dans nature environnement | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : école |  Facebook | |

22/09/2010

Concours maisons fleuries : deux lauréats au village

maisons fleuries 001.jpg

Monique Taqui est une habituée du concours maisons fleuries organisé par le conseil général. Elle a été de nombreuses fois primée. Cette année elle a obtenu le deuxième prix ex aequo dans la catégorie résidence. Quand à Cyrill Faugères qui concourait dans la même catégorie, après avoir eu les encouragements du jury en 2009, il a obtenu cette année le troisième prix ex aequo.

Ce concours a changé d'orientation cette année. IL privilégie maintenant les notions de fleurissement durable, axés sur les plantations adaptées au climat et au sol ainsi que sur des conduites raisonnées économes en eau et en produits phytosanitaires.

Tout en aidant ses enfants, exploitants agricoles Monique Taqui consacre toujours sa fin de journée à entretenir et arroser ses fleurs. Quand à Cyrill Faugéres, titulaire d'un BEP d'horticulture et fleuristerie, ses études terminées il a du changer d'orientation afin de rentrer dans la vie active et est aujourd'hui responsable d'une station service. Il a gardé intact son amour pour les plantes et les fleurs. Félicitations à ces deux lauréats.

maisons fleuries 005.jpg
Les deux maisons primées sont situées avenue de l'Europe

09:12 Publié dans nature environnement | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fleurs |  Facebook | |

03/07/2010

"Fleurissement" du village

Gentet 001.jpgMarc Gentet le préposé aux fleurs.

La municipalité procède actuellement à des plantations de fleurs dans le village. Ainsi les jardinières devant l'école et le long du ruisseau de la Chapelle sont garnies de fleurs luxuriantes mais qui ne durerons que le temps d'un été. C'est pourquoi l'année prochaine une autre orientation sera prise avec des plantes de type méditerranéen qui conserverons la verdure toute l'année et consommerons moins d'eau.

Au départ du chemin piétonnier du lotissement de la Chapelle un nouvel espace vert va être créé: "le jardin du vigneron". Sur 50 m2, autour d'un puits déjà existant des outils anciens de la viticulture seront exposés (pressoir, charrues, etc). C'est le SIC de La Redorte qui est chargé de réaliser les ouvrages en maçonnerie.

08:05 Publié dans nature environnement | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fleurs |  Facebook | |

19/04/2010

Les randonneurs Carcassonnais en balade

 

marche du SEL 002.jpg
Les rendonneurs Carcassonnais (Sentier et Environnement du Languedoc) avaient choisi les bois de Rustiques pour leur marche hebdomadaire du jeudi après midi. Avec à leur tête Jacques Baldacci le président de l'association et Gilbert Téjédor, responsable des circuits les randonneurs ont profité d'une belle journée de soleil pour marcher dans les petits chemins qui les ont conduit vers la ferme en ruines de Rouïre ou les vestiges de l'église paroissiale de Buadelles.

Les randonneurs du S.E.L. marchent le dimanche tous les quize jours, sur la journée avec pique-nique sauf durant les mois de juillet et août.