rustiques


25/11/2012

Sur le sentier des capitelles

 

DSCN7510.JPGLes randonneurs rustiquois étaient accueillis à Conques en ce bel après-midi de novembre.

Jacques Castel membre de la section capitelles du foyer laïque de Conques allait les guider pendant plus de deux heures dans la garrigue à la découverte de ces abris en pierres sèches construites au 19 ème siècle et restaurées depuis 20 ans par une équipe de bénévoles.

Un soleil magnifique, une température clémente et un DSCN7505.JPGguide qui avec ses anecdotes a su captiver son auditoire, il n'en fallait pas plus pour que les randonneurs de l'association Sports et loisirs fassent une belle sortie ( à découvrir dans l'album photo ci-contre).

Notez les prochaines randonnées: dimanche 25 novembre: L'ile, le Païcherou à Carcassonne. Mercredi 28: plateau de Milegrand, La Grave, Cordes , Canet. Dimanche 2 décembre: marche improvisée sur le village. Jeudi 6: St Julia, Millepetit. Dimanche 9: Bouilhonnac, domaine de Py.

En semaine le départ a lieu à 14 H devant la mairie. Le dimanche que la sortie ait lieu à l'extérieur ou à Rustiques départ à 9 H 30 du même endroit.

DSCN7516.JPG

 

Un territoire tellement vaste qu'une seconde sortie est déjà programmée en mai 2013

07/10/2012

Quand les sangliers sortent du bois...

 

Le groupe de chasse rustiquois "les esquirols" était invité ce mercredi au domaine de Canet pour y effectuer une battue au sanglier. Les suidés sont nombreux dans les bois alentours qui s'étendent jusqu'à Rouïre et Buadelle et ils n'hésitent pas à s'aventurer dans les vignes du domaine pour s'y nourrir avant les vendanges.

Un couple de canadiens, amis des propriétaires du domaine, participant à cette battue, ont apprécié cette journée de chasse qui aurait pu être plus prolifique, vu le nombre de sangliers passés à travers maille. Une laie de 82 Kg a finalement fait les frais de l'opération.

Les esquirols ont maintenant un an devant eux pour réduire cette horde avant quelle ne s'attaque à la prochaine récolte.

DSCN7277.JPG

Pour ce couple de canadiens, c'était une belle journée avec les chasseurs rustiquois

 

29/09/2012

Les écoliers ont nettoyé la nature

DSCN7259.JPG

 

DSCN7253.JPGC'est une belle leçon de civisme et un bel exemple qu'ont donné les écoliers rustiquois en consacrant tout un après-midi au nettoyage de la campagne rustiqoise.

Encadrés par leurs maîtres d'école Sylvie Martinez, Jean-Louis Sié, le personnel de l'école et quelques parents, ils ont nettoyé les abords du ruisseau de la Chapelle en amont du village et ont ensuite remonté le chemin de la Peige jusqu'à la déchetterie. La camionnette de la mairie suivait le groupe afin de charger les détritus que les écoliers récoltaient . Métal, plastique et objets divers étaient en fin de parcours triés à la déchetterie communale.

Les enfants méritaient bien une récompense, ils partageaient un goûter en pleine nature offert par la municipalité. C'est la 14 ème année que l'école de Rustiques organise cette opération.

DSCN7256.JPG

 

09/05/2012

De belles prises pour Ignace et Dominique Vasquez

 

Comme le père José et leurs deux autres frères, Ignace et Dominique Vasquez ont une passion: la pêche. Voilà un sport qui n'a plus aucun secret pour eux et il n'est pas rare de les voir arpenter les rives de l'Orbièl dans le Cabardès pour traquer les truites.

La proximité du lac de Laure leur permet également de pêcher truites et brochets. Cette fois-ci c'est dans Aude qu'ils ont réussi deux belles prises: deux sandres (mâle et femelle) de 56 et 62 cm. Deux prises qui ne leur ont pas donné trop de mal, ce poisson n'étant pas trop combatif. Et pourtant !

Voici une anecdote surprenante: En juillet 2009 un sandre de 70 cm et 8 Kg avait été pêché en Suisse dans le lac Majeur, après avoir attaqué 6 baigneurs. Deux victimes du poisson avaient du se rendre aux urgences avec des morsures de 10 cm. Selon le responsable des gardes-pêche pour le canton du Tessin l'animal devait souffrir d'un dérèglement hormonal (source: La tribune de Genève le 14-07-2009)

8 mai 014.jpg

La pêche: un loisir commun pour Ignace et Dominique Vasquez

02/04/2012

L'espace vert de la résidence St Jean relooké

 

Construit en 1978 sous la municipalité de Jean Greffier, le premier lotissement du village: la résidence St espaces verts 007.jpgJean a aujourd'hui 34 ans.

L'espace vert situé au milieu du lotissement, arboré en pinède, vient d'être relooké ces jours ci par les employés communaux. Cet espace vert était délimité par une haie de laurine qui compte tenu de sa hauteur, était une gène pour les automobilistes. Celle-ci a été supprimée et remplacée par de petites bordures en ciment. Le trottoir a été entierrement refait.

Voilà une bonne initiative de la municipalité: l'espace vert est aéré, plus agréable et les automoblistes ont une meilleure visibilité.

 

espaces verts 006.jpg

 

16/03/2012

Du jamais vu, on arrose en mars

arrosage.jpg

 

C'est du jamais vu disent les anciens, il faut arroser en ce mois de mars pour ne pas laisser mourir les plantes.

Alain le préposé aux espaces verts communal nous confiait: "Toutes les plantations que nous avons réalisées l'année dernière, avenue de l'Europe ou dans les lotissements sont en train de crever" Chaque jour Alain rempli sa citerne d'eau au puit communal devant la mairie et fait la tournée des plantations.

Le ruisseau de la Chapelle qui coulait il y a un an est à sec tout cet hiver, et malgré les températures douces qui se sont installées ces jours-ci, dans les bois il n'y a pas la moindre asperge sauvage qui montre le nez. Il peut encore y avoir un printemps pluvieux et il n'y a que ça qui peut sauver la récolte de céréales, car les blés ne poussent pas en ce moment.

Dans les années à venir on risque de parler de plus en plus du réchauffement climatique et malheureusement il faudra bien que nous nous y adaptions.

2012-02-24_5.JPG

Dans les années 1950, le ruisseau coulait abondamment pendant l'hiver

 

20/02/2012

Le dégel

 

mais associations 003.jpgDepuis 1985, nous n'avions pas connu une telle vague de froid. Des températures négatives pendant une quinzaine de jours avec des -6 et -8. A Trèbes le canal était gelé sur une épaisseur de 10 cm et à Gruissan les flamands roses mourraient faute de nourriture.

A Rustiques la vie était au ralenti. Avec le vent violent qui sévissait, les températures ressenties étaient d'environ – 15. Pas question d'aller tailler les vignes. Le chantier de la maison des associations arretté depuis la fin janvier a repris le 16 février. Les maçons ont l'air de vouloir mettre les bouchées doubles, car les murs montent à la vitesse grand V. Il est vrai qu'avec la nouvelle technique des briques collées ça va vite et l'isolation thermique sera au top.

L'hiver n'est certes pas terminé mais le plus mauvais a l'air dêtre derrière nous.

mais associations 001.jpg

03/10/2011

Dans l'Alaric, sur les pas de Roland...

 

DSCF1377.jpgIls étaient quelques Rustiquois à participer ce weeck-end aux journées départementales de l'environnement.

Ce sont une cinquantaine de marcheurs qui ont répondu ce samedi matin à l'invitation de la communauté de communes Piémont d'Alaric, pour une marche de trois heures au départ de Barbaira , guidée par Alain Combettes de Capendu. Il y a toujours quelque chose à découvrir dans cette belle montagne d'Alaric, si proche de chez nous. Au cours de cette matinée Robert Amouroux , le maire de Barbaira a su captiver tous les participants en racontant la grande histoire , mais aussi les anecdotes et légendes de ce lieu mythique. Le "Pas de Roland", le château de Miramont, la pépinière, autant d'arrêts Alaric 023.jpgqui ont permis au groupe de souffler, tout en profitant de la vue panoramique sur la plaine d'Aude et du Minervois.

 

Les marcheurs ont également apprécié le remarquable travail accompli par l'association qui entretient cette partie du massif et qui a su mettre en évidence les vestiges du château de Miramont.

Il était près de midi quand tout le groupe s'est retrouvé dans le foyer de Barbaira pour partager un apéritif offert par la communauté de communes Piémont d'Alaric.

Alaric 017.jpg