rustiques


08/03/2018

1913 : Pour éviter les inondations du bas du village, le ruisseau de la Chapelle est dévié

En consultant les archives de la commune et en particulier les délibérations du conseil municipal, on retrouve ce qu'était la vie à Rustiques et dans notre canton autrefois. Ci-dessous un extrait de ces délibérations :

3-10-1908 : M. le maire fait savoir au conseil municipal que par contrat M. Beziat Antoine fils, entrepreneur à Trèbes cède à M . Raynaud Emile entrepreneur à Rustiques qui accepte la construction des murs et du portail du nouveau cimetière.

En 1909 la commune a 301 habitants

21-10-1911 : Le maire expose que le conseil municipal de Laure a demandé que le courrier qui fait le service de cette commune à la gare de Trèbes soit changé sur Capendu, si ce changement avait lieu il serait ruisseau la Chapelle.JPGtrès préjudiciable au village de Rustiques ainsi qu'aux campagnes desservies par ce courrier qui leur est de toute utilité pour jeter la correspondance dans sa boite mobile d'autant plus que nous n'avons à Rustiques qu'une distribution de lettres par jour . Le conseil municipal prie le directeur des postes et télégraphes de vouloir bien maintenir ce courrier

31-12-1911 : Le service d'autobus qui fait Laure-Carcassonne et qui dessert St Frichoux, Aigues-Vives, Badens, Rustiques et Trèbes ne pourrait continuer s'il ne s'imposait pas d'une somme en proportion de la population respective pour en assurer sa continuité. Le conseil municipal vote 300 francs pour subventionner cet autobus. Un traité est signé entre M. le préfet et M. Pannolié entrepreneur du service d'autobus.

En 1911 la commune a 2 emprunts, un du 24-03-1908 de 1 116, 26 fr pour la construction du nouveau cimetière et l'achat de la maison du garde champêtre et un de 661, 85 pour l'éclairage électrique.

L'éclairage des rues esr installé en 1911. Trois autres lampes seront installées en 1912.

17-08-1913 : Le conseil municipal décide de dévier le ruisseau de la Chapelle… cette déviation est indispensable pour assurer l'écoulement des eaux en temps d'orage et éviter ainsi l'inondation des maisons de la partie basse du village.

ruisseau la Chapelle (2).JPG

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.