25/08/2013

Connaissez vous le ruisseau de L'aqueduc ?

 

DSCN9196.JPGA Rustiques tout le monde connaît le ruisseau de la Chapelle. Certains riverains ont appris à le connaître à leur dépens. En 1999 24 habitations du vieux village étaient inondées avec 1,20 m d'eau dans les maisons. Cette crue que l'on appelle quasi cinquantenale n'aura plus lieu puisque un bassin de rétention de 40.000 m3 a été construit sur 7 hectares en amont du village en 2010. Autres crues recensées: 1930, 1940 et 1987.

Le ruisseau de la Chapelle prend sa source à 50 m au sud de la route qui va de Trèbes à Laure à une altitude de 145 m. Il traverse Rustiques au bout de 2 Km et il reçoit devant la mairie les eaux du ruisseau de la Peige. Il va s'appeler alors ruisseau de L'aqueduc, ce que bon nombre de Rustiquois ignorent. Ce ruisseau longe la station d'épuration, traverse tout le bois du château ou il est alimenté par la source de la mare. Une source qui coule peu, mais toute l'année. Elle a pendant des décennies alimenté le château situé à 500 DSCN9194.JPGm. Un équidé faisant tourner une noria situé au bord de la mare permettait à l'eau de remonter par des canalisations jusqu'au château.

A la sortie du bois le ruisseau de L'aqueduc traverse les vignes et se dirige vers l'Est parallèlement à la route de Béziers, avant de passer sous celle ci ; il rejoint le canal du midi où il passe sous un joli aqueduc datant de Riquet, 1 Km en aval du domaine de Millegrand. Le ruisseau de l'Aqueduc se dirige vers l'Aude ou il se jette au Km 7,150 et à une altitude de 70 m.

Ces dernières années le ruisseau n'a pas coulé pour cause de sécheresse, les anciens Rustiquois n'avaient jamais vu ça. En année normale, le ruisseau coule tout l'hiver et se tari au printemps

Si tout le monde s'est plaint du printemps 2013 gris et particulièrement pluvieux, celui-ci a régénéré les nappes phréatiques pour la plus grande satisfaction des jardiniers et des agriculteurs. Les puits se sont remplis, les petits ruisseaux, comme celui de la Peige ont coulé jusqu'à la fin juin, celui de L'aqueduc ne s'est tari que fin juillet. On n'avait pas vu ça depuis les années 1960.

DSCN8355.JPG

 Dans la traversée de Rustiques le ruisseau de la Chapelle devient ruisseau de l'Aqueduc.

 

Les commentaires sont fermés.