20/11/2012

Henri Sié nous a quittés

Pour tous, c'était "Henri de la campagne de Py" : il faut dire qu'arrivé au domaine à l'âge de 4 ans, il ne le quitta plus pour y exercer son métier de vigneron comme il disait : du matin au soir on pouvait le retrouver au milieu de ses vignes et ce n'est pas l'âge de retraite pourtant bien méritée qui allait changer cela puisqu'il continua à tailler jusqu'à il y a moins d'un an. Toute une vie consacrée à la terre et son dur labeur. Mais la maladie implacable et cruelle faisait peu à peu son effet et les derniers mois il ne quittait plus la maison familiale que pour une balade jusqu'au potager, sa dernière préoccupation.

Henri Sié.JPGHenri avait été conseillé municipal à Trèbes durant plusieurs mandats et dirigeant du club de football qu'il a encouragé jusqu'à ces derniers mois.

Il s'est éteint au petit matin de ce dimanche 18 novembre à l'âge de 82 ans entouré de tout l'amour des siens, de son épouse "Manu" qui partagea sa vie dans les bons et les moins bons moments d'une existence heureuse et qui l'a accompagné jusque dans les derniers instants.

Il vécut toute sa vie à Trèbes où il avait de nombreux amis qui comme lui aujourd'hui quittent peu à peu la scène d'une vie bien remplie. C'est à Conques qu'il rencontrera Manu qui allait devenir sa femme et partager sa vie. De cette union naitront quatre enfants Monique, Evelyne, Jean-Louis et Pierre qui lui donneront 7 petits enfants et 4 arrières petits-enfants qui le rendaient très fiers. On ne reverra plus "le patriarche", son deuxième surnom, et pour ceux qui l'ont connu, il nous manque déjà…

A son épouse, à ses enfants, ses petits enfants et à toutes les personnes que ce deuil afflige nous présentons nos très sincères condoléances. 

07:26 Publié dans démographie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : décès |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.