28/02/2012

Conférence sur le Catharisme

 

Une conférence sur le Catharisme aura lieu le vendredi 9 mars au foyer municipal. Elle sera animée par Mr Caussou. Celui-ci est un ancien officier de l'armée française en qualité de général aujourd'hui agé de 69 ans et à la retraite qui s'est toujours passionné pour l'histoire.

Domicilié à Bordeaux, mais ayant sa résidence secondaire à Espezel sur le plateau de Sault, il passe la moitié de son temps dans la maison de ses ancètres et s'intéresse particulièrement à la période Cathare, car très proche de Montségur et Montaillou.

Il est intervenu en différents endroits pour exposer le fruit de ses recherches et a essayé de comprendre pourquoi et comment le Catharisme a pu s'instaurer et se développer. Cette analyse qu'il présente lors de ses conférences est un précieux atout pour qui veut s'intéresser à cette période des "crestians en occitanie", comme se nommaient les Cathares eux mêmes.

Entrée gratuite.

Les écoliers à la neige, visitez l'album

ski école 062.jpg

En ce premier jour de rentrée les écoliers Rustiquois ont passé la journée à la neige. Au menu: ski de fond et luge sur les pistes de la Chioula.

Visitez l'album ci-contre.

08:34 Publié dans album | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

26/02/2012

Enquête du plan local d'urbanisme

 

Par arrêté n° 05/12 en date du 21 février 2012 le maire de Rustiques a ordonné l'ouverture de l'enquête publique conjointe sur le plan local d'urbanisme et sur la modification du zonage du schéma communal d'assainissement.

L'enquête conjointe se déroulera à la mairie, du 9 mars au 12 avril inclus aux jours et heures habituels d'ouverture. M. Le commissaire-enquêteur recevra en mairie les vendredi 9 mars de 9 H à 12 H; mardi 27 mars de 13 H 30 à 16 H 30 ; jeudi 12 avril de 9 H à 12 H.

Pendant la durée de l'enquête conjointe, les observations sur le projet de plan local d'urbanisme et sur la modification du zonage du schéma communal d'assainissement pourront être consignées sur le registre d'enquête concerné, déposé en mairie. Elles peuvent également être adressées par écrit au commissaire-enquêteur.

Le rapport et les conclusions du commissaire-enquêteur pourront être consultés à la mairie à l'issue de l'enquête.

RUSTIQUES021106.jpg

23/02/2012

Bilan prometteur pour l'école de Bangneguena

DSCF8757.JPG

 

Dominique et Claudine Jarry ont créé leur association "A chaque enfant son école" en avril 2009 et celle-ci a été reconnue d'intérêt général à caractère éducatif et humanitaire le 7 septembre 2009.

La même année l'association construisait une première classe ouverte et scolarisait une trentaine d'enfants grace aux premiers parrainages. Depuis ce couple de rustiquois se rend régulièrement au Burkina faso pour superviser la bonne marche de l'école. Fin 2010 une deuxième classe était construite avec une infirmerie dans le style voute nubienne.

DSCF8626.JPGAujourd'hui ce sont 59 enfants qui sont scolarisés à Kodéni et l'association apporte également son aide à 5 enfants qui sont dans d'autres écoles dont deux au collège. Les Jarry ont constaté l'épanouissement de ces écoliers qui ont fait d'énormes progrès et parlent le francais couramment alors que leur langue maternelle est le dialecte bobo. Tous les soirs ils emportent des devoirs à réaliser à la maison, à la bougie faute d'électricité. En plus de l'école les enfants s'investissent également dans les travaux de maraichages, ce sont eux qui tirent l'eau du puit et arrosent. Les filles le weeck-end vont en brousse avec leur mère couper du bois qui servira toute la semaine pour faire la cuisine.

Les Jarry ont profité de leur séjour pour faire construire les pupitres d'école par un artisan local. Au point de vu santé tous les enfants ont eu cette année le rappel du tétanos et de la fièvre jaune (financé par le conseil général de l'Aude). L'association a déposé un dossier pour faire enregistrer l'école auprès du ministère Burkinabé.

L'association "A chaque enfant son école" compte à ce jour 58 parrainages qui versent 70 € (dont 66% sont déductibles des impôts) En cette fin d'année une classe va être construite en dur afin de remplacer la première classe ouverte. Il est prévu la construction d'une troisième classe en 2013, pour scolariser d'autres enfants, mais il faut d'ici là enregistrer une trentaine de parrains.

DSCF7813.JPG

 

 

11:40 Publié dans humanitaire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

22/02/2012

Belote,rebelote et dix de der ...

 

belote 006.jpgLes concours de belote du vendredi ont atteint cette année leur rythme de croisière pour le plus grand bonheur des dirigeants de l'association.

Chaque vendredi on enregistre 24 à 28 participants qui viennent des communes voisines mais aussi de villages plus éloignés comme Moux ou Villemoustaussou. La plus belle satisfaction vient des rustiquois, absents la première année et qui découvrent peu à peu la grande convivialité qui règne au foyer chaque fin de semaine.

Résultats du concours du 17 février: 1er: Gazel Marie et Jeannot: 5210 points ; 2 ème: Blas Joseph et Deville Hubert: 4733 pts ; 3ème: Brunel Georges et Ribaute Valérie: 4700 pts ; 4ème: Gazel Gilles et Gazel Régis: 4524 pts ; 5 ème: Dousse Michel et Llorca Jeanne: 4409 pts ; 6 ème: Saïz Adeline et Gazel Janique: 4340 pts.

Exceptionnellement il n'y aura pas de concours le vendredi 24 février. Prochain concours vendredi 2 mars à 21 H.

belote 002.jpg

Les rustiquois sont de plus en plus nombreux à participer à ces concours

21:04 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

20/02/2012

Le dégel

 

mais associations 003.jpgDepuis 1985, nous n'avions pas connu une telle vague de froid. Des températures négatives pendant une quinzaine de jours avec des -6 et -8. A Trèbes le canal était gelé sur une épaisseur de 10 cm et à Gruissan les flamands roses mourraient faute de nourriture.

A Rustiques la vie était au ralenti. Avec le vent violent qui sévissait, les températures ressenties étaient d'environ – 15. Pas question d'aller tailler les vignes. Le chantier de la maison des associations arretté depuis la fin janvier a repris le 16 février. Les maçons ont l'air de vouloir mettre les bouchées doubles, car les murs montent à la vitesse grand V. Il est vrai qu'avec la nouvelle technique des briques collées ça va vite et l'isolation thermique sera au top.

L'hiver n'est certes pas terminé mais le plus mauvais a l'air dêtre derrière nous.

mais associations 001.jpg

18/02/2012

Mila: un bonheur de plus pour Sylvie et Yvan

DSCN1110.JPG

 

Les années bonheur: 2010: Sylvie Martinez est nommée professeur des écoles dans notre village. 2011: Yvan et Sylvie Martinez aménagent dans leur nouvelle maison au lotissement de La Chapelle. Février 2012: pour le plus grand bonheur de ce jeune couple, une jolie petite Mila vient agrandir le cercle de famille.

A l'occasion de cet heureux évènement, nous félicitons les parents et grands parents et adressons nos meilleurs voeux de bonheur et prospérité à l'intention de la petite Mila.

 

16/02/2012

Suzanne Castel: 60 années de dévotion

 

Née à carcassonne, Suzanne Castel est arrivée à Rustiques en 1943, année ou elle a épousée André Castel propriétaire viticulteur (voir article du 27/07/2010)

Les premières années ont été difficiles pour cette carcassonnaise qui a du s'adapter à la vie dans notre petit village.On est en pleine guerre et en 1944 les Allemands vont occuper le village et sa maison en particulier. La cohabitation se passera bien, les Allemands sont très corrects et respectueux. Ils lui proposent même leur aide alors que Suzanne, enceinte, s'inquiète de devoir accoucher sans docteur ni sage-femme sur place. finalement tout se passera au mieux avec un médecin venu de Trèbes.

Jeune fille Suzanne Castel dispensait déjà des cours de catéchisme à la cathédrale St Michel de Carcassonne. A Rustiques le catéchisme va être l'occasion pour elle de s'intégrer au village. Dès la première année elle va seconder puis remplacer Madame Astruc (la mère du général) qui déjà agée venait à pied du domaine de Cordes distant de 2,5 Km. Madame Castel dit d'elle: "c'était une femme admirable qui avait un grand coeur. Pendant les 5 Km de chemin qu'elle effectuait à pied, par tous les temps, elle priait, je sais qu'elle avait perdu son fils à la guerre de 14-18 et qu'elle ne s'en était jamais remise".

Suzanne Castel va alors consacrer 60 années au service de l'église et du catéchisme en particulier. C'est souvent qu'elle accueillera les enfants chez elle,leur proposant des jeux ou leur offrant un petit goûter. Chaque année elle organise la crêche et la messe de minuit, mais aussi aidée de quelques dévotes, elle assure l'entretien de l'église. Elle établira des liens de confiance avec les différents curés qui se succèderont, mais c'est surtout avec l'abbé Raoul Férrié (voit l'article du 7/02/2012) dans les années 50 que la famille Castel nouera des liens privilégiés.

A. Castel 006.jpg

Aujourd'hui les enfants de Rustiques vont au catéchisme à Trèbes, Madame Castel a perdu son mari en 2011, mais à près de 90 ans elle conduit toujours sa voiture pour aller faire ses courses ou pour aller à la messe le dimanche. Madame Castel reçoit souvent ses enfants et ses petits enfants. Nous lui souhaitons de profiter d'eux pendant de longues années.

14:57 Publié dans personnages | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |