17/01/2012

Si Rustiques m'était conté ... samedi au foyer

Carbonel 001.jpgL'association du patrimoine de Rustiques du président Henri Ruffel organise samedi 21 janvier au foyer municipal à 17 H, une soirée au cours de laquelle sera évoquée la vie au village telle quelle était dans les années 1940-1950.
Ce sera l'occasion d'écouter un enfant du pays, Jacques Carbonnel (photo ci-contre), ancien enseignant,  qui nous fera découvrir ses poèmes en langue d'Oc, son enfance à Rustiques et au domaine de Canet dans les années 1940. Parmi ses poèmes: Canet, un amor de vendimias. Moton, une jornada a la vinha.  Avec son frère Francis et quelques anciens rustiquois, il sera évoquée la vie au village, les loisirs,  les travaux de la viticulture etc.
La chorale Allegro de Trèbes sera également présente pour animer cette soirée et l'on pourra écouter quelques chants occitans tel que: parla me, de capt a l'immortella, se canto, mais aussi une très belle chanson : nous allons nous instruire  qui sera une façon d'évoquer l'école du village il y a un siècle. Les enfants de Rustiques qui participent à l'accueil communal du mercredi matin liront des textes des cahiers d'école de Firmin Escande  et Paul Rigail (scolarisés à Rustiques en 1925). En évoquant leur vie de tous les jours ces écoliers ont écrit des textes que l'on trouvera aujourd'hui très émouvant.
Cette soirée sera suivie d'un pot de l'amitié, l'entrée est gratuite.

greffage.jpg

1958:  Le greffage de la vigne.  De G à D: Elie Combes, Claude Expert, Tesseyre, Jean-Claude Mourlan, Marcelle Mourlan

09:43 Publié dans patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.