31/07/2010

Mairie : emplois saisonniers et CDI

G. Belda.jpgAfin d'entretenir les espaces vert, un jeune étudiant, Guilhaume Belda a été embauché pour les mois de juillet et août.

Pendant les congés de la secrétaire de mairie (9-29 août) une permanence sera assurée au secrétariat tous les lundi et jeudi de 9 H à 12 H. C'est Patricia Ressort employée à la cantine scolaire qui assurera cette permanence.

L'employé communal Marc Gentet faisant valoir ses droits à la retraite en fin d'année, la mairie prévoit d'embaucher un adjoint technique 2e classe ayant des compétences en maçonnerie, travaux manuels, travaux d'entretien espaces vert. Le permis de conduire est obligatoire. L'employé aura un contrat CDI ( 35 H.) Dépot de candidatures avant le 31 août au secrétariat de mairie.

Photo: Guilhaume Belda assure aussi le service de la déchetterie les mercredi et samedi

10:06 Publié dans emplois | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mairie |  Facebook | |

27/07/2010

André Castel l'amoureux des vignes

A. Castel 011.jpgA quelques mois de ses 91 ans notre doyen André Castel a toujours bon pied et bon oeil. Chaque matin au volant de sa voiture il se rend dans ses vignes afin de rencontrer ses deux employés, parler avec eux de la future récolte, vérifier par lui même l'état sanitaire des raisins et surtout respirer ce bon air que nous amène tantôt le cers et tantôt le marin. André Castel est heureux dans ses vignes qu'il arpente depuis 70 ans.

C'est en 1940 qu'il a pris en charge sa propriété de 45 hectares. A cette époque là il gérait également une propriété dans le Narbonnais. On peut dire qu'il a tout connu de la viticulture: les années fastes mais aussi la lente dégringolade qui obligent certains viticulteurs à se tourner vers d'autres sources de revenus comme le tourisme ou l'agriculture diversifiée.

Années après années et pendant ces 70 ans André Castel a vécu la modernisation de ce métier avec tout ce que cela engendre: Sur sa propriété de Rustiques il y avait dix emplois en 1940, deux seulement aujourd'hui. Avant l'achat de son premier tracteur en 1950, il y avait un régisseur, 5 ouvriers agricoles et 4 "ramonets" qui étaient attittrés aux quatre chevaux de trait indispensables pour les grands travaux: labourages, charrois, sulfatages etc. C'était l'époque où sur le village il y avait 40 chevaux, où certain petits propriétaires vivaient bien avec 3 vignes et un champ et récoltaient parfois moins de 500 hl de vin. Une époque où le vin se vendait bien, souvent il était acheté par M. Ric le négociant du village.

La vinification se faisait à Rustiques dans les caves particulières. Chez M. Castel, il y avait une cave parfaitement équipée, les raisins arrivaient dans des wagonnets roulant sur rails passant directement de la charrette au dessus des cuves. Un procédé astucieux permis par la dénivellation du terrain et ultra-moderne quand il a été installé dans les années 1940.

Depuis 5 ans la vinification au village est terminée, la vendange est amenée à la cave coopérative de Trèbes, voilà un soucis de moins pour M. Castel. Une aubaine pour la cave Trébéenne obligée d'augmenter ses adhérents face à l'arrachage.

Pour notre doyen il n'est pas question de vendre ni d'arracher. Ses deux enfants ont fait leur vie ailleurs et les petits enfants ont déjà de bonnes situations. Même si sa propriété n'est hélas plus rentable André Castel ne veut pas se priver et on le comprend de ce magnifique cadre de vie que sont ses vignes.

Sa bonne forme physique nous fait penser qu'il en profitera longtemps. Nous le lui souhaitons de tout coeur.

 

A. Castel 010.jpg

14:38 Publié dans viticulture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vignes |  Facebook | |

25/07/2010

"Lifting au lotissement Les hauts de St Jean

A. Castel 004.jpg

Le lotissement Les Hauts de St Jean réalisé il y a 20 ans avait besoin d'un bon "lifting".

C'est le SIVU de La Redorte qui s"est chargé des travaux. Il a fallu remettre à niveau certaines bordures de trottoir qui étaient affaissées et regoudronner emplacements de parkings, trottoirs ainsi que la chaussée.

Parallèlement on procède à l'élargissement du chemin de La Peige sur une longueur de 150 m en face du terrain de sport avec création d'un trottoir.

12:14 Publié dans travaux | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : voierie |  Facebook | |

22/07/2010

La navette : un service gratuit et apprécié

lotissement 005.jpgTous les jeudi une navette est à la disposition des habitants qui souhaitent se rendre à Trèbes.

Elle part à 10 H place Jean-Moulin et revient vers midi. Cette navette est très appréciée des personnes agées n'ayant pas de moyen de locomotion.

La navette dessert les commerces du centre ville de Trèbes puis une grande surface où les utilisateurs peuvent s'approvisionner pour la semaine.

En raison des congés la navette ne fonctionnera pas en août. Dernier service le jeudi 29 juillet et reprise le jeudi 2 septembre.

Claude Méliès le garde champêtre assure ce service toute l'année sauf en août.

11:35 Publié dans service | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : transport |  Facebook | |

18/07/2010

Urbanisation : le POS transformé en PLU

lotissement 007.jpgLa municipalité vient de prescrire la transformation du POS (plan d'occupation des sols) en PLU (plan local d'urbanisation).

Il faut prévoir un délai de deux ans pour que le PLU soit effectif.

Les habitants peuvent venir au secrétariat de Mairie déposer leurs avis concernant les terrains dont ils sont propriétaires. Le but du PLU est de classer les terrains: constructibles, non constructibles, espaces verts, etc. (le secrétariat est fermé du 9 au 29 août inclus).

Le dernier lotissement en construction est le lotissement communal de La Chapelle. Sur les 19 lots une dizaine de maisons sont en construction et la première maison est habitée depuis quelques jours.

10:57 Publié dans urbanisation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : constructions |  Facebook | |

15/07/2010

François Miravette nous a quittés

PICT0629.JPGC'est avec tristesse que nous avons appris le décés, à l'âge de 82 ans, de François Miravette, un mois seulement après le décés de son frère Antoine.

François et son épouse s'étaient installés au village en 1960. Ouvrier agricole pendant 5 ans au château de Rustiques, qu'il avait quitté un an pour aller travailler dans les P.O., François était revenu ensuite en tant que régisseur dans la même propriété.

Monsieur De Brunellis propriétaire du domaine reprenait alors sa propriété après de longues années de fermage. Il lui fallait un régisseur sérieux et compétent et il n'a pas hésité à aller à Espira de l'Agly pour convaincre François de revenir.

Pendant 30 ans à la tête d'une dizaine d'ouvriers agricoles François Miravette mettra tout son savoir et sa volonté afin de diriger la plus grosse exploitation viticole du village dirigeant tout de la taille à la vinification. Trente années florissantes pendant lesquelles son patron absent du village a pu se reposer sur lui en toute confiance.

La retraite venue François partageait ses passions, jardinage, pêche à la truite ou cueillette de champignons avec ses grands amis Jean Cahuzac et Jacques Gorce. Discret et particulièrement gentil il était très apprécié de son entourage. Avec son épouse Jeannine il habitait une belle maison route de Laure ou il passait de longues heures dans son potager.

En cette douloureuse circonstance nous adressons à son épouse Jeannine, à ses enfants Gerard et Gisèle, à ses petits enfants et à toute sa famille nos très sincères condoléances.

19:52 Publié dans démographie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : décés |  Facebook | |

14/07/2010

"Conduire en Europe" un thème qui a réuni de jeunes Européens

Européens 001.jpg

Du 3 au 15 juillet des jeunes Espagnols, Italiens, Roumains et Français de la communauté Piémont d'Alaric ont élu domicile au camping de Rustiques. Tous ces jeunes ont travaillé sur un projet monté par Grégory Vilain de Capendu et basé sur la sécurité routière.

Ils ont tourné un clip vidéo: "permis de conduire ou permis de tuer". C'est Pierre Michau de Floure qui était le maître d'oeuvre pendant le tournage. Cinq scénarios ont été enregistrés qui mettent en évidence les dangers de la route: Alcoolémie, drogue, non respect des vitesses, téléphone en conduisant, absence de ceintures de sécurité. Les jeunes Européens ont également édité un fascicule qui va être distribué dans les communes et qui indique les différentes tolérences sur la conduite dans les pays d'Europe. On y apprend ainsi que le taux d'alcoolémie autorisé en conduisant est de 0,50 en France, 0,25 en Grèce et 0 en République Tchèque ou en Roumanie.Si la ceinture de sécurité est obligatoire dans tous les pays, la vitesse de 50 km en ville également, par contre la vitesse sur autoroute varie : 90 en Norvège et Royaume Unie, 110 en Espagne et 130 dans les autres pays etc.

Tous ces jeunes qui ont entre 15 et 18 ans (quelques années de plus pour les animateurs) ont communiqué en anglais et apparemment l'osmose s'est bien faite entre eux.

Les animateurs Jean-Michel de Rustiques et Laurent de Floure avaient prévu un programme ludique afin de ne pas laisser de temps morts: sport, accrobranche, baignade, embrasement de la cité etc. Chaque soir un pays organisait un repas typique dans un village de la communauté

Le dimanche soir une grillade réunissait le groupe devant le foyer et tous les jeunes ont assisté à la finale de la Coupe du monde sur grand écran.. Inutile de dire que les Espagnols n'ont pas manqué de mettre l'ambiance.

Pour terminer, une journée prévention routière était organisée mardi 13 au stade municipal de Capendu avec test choc, simulateur moto etc.

08:02 Publié dans jeunes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sécurité routière |  Facebook | |

09/07/2010

Les écoliers à la Cité de l'espace

GetAttachment.aspx.jpeg

Le voyage scolaire de fin d'année a conduit les enfants de Rustiques du regroupement pédagogique intercommunal à la Cité de l'espace de Toulouse.

Les écoliers étaient accompagnés des enseignants et du personnel de l'école.

Dés leur arrivée ils ont eu connaissance du planning de la journée (cinéma en 3 D, planétarium, à la découverte des satellites).

A midi le groupe s'est retrouvé sous les frais ombrages pour partager le pique-nique et profiter de cette pause pour faire de petits jeux.

A noter que l'ensemble de la sortie (bus et entrées) a été prise en charge par la coopérative scolaire.

Au total ce sont 41 enfants qui ont participé à cette journée. Un excellent souvenir avant de partir en vacances.