28/03/2010

Bilan du niveau des nappes phréatiques

ruisseau 004.jpg

C'est ici que le ruisseau de La Chapelle change de nom pour s'appeler le ruisseau de L'aqueduc (avant de se jeter dans l'Aude, ce ruisseau franchit le canal du midi, 500 m en aval de Millegrand sous un aqueduc construit par Riquet).

Les hivers 2006-2007 et 2008-2009 ont été particulièrement secs, entrainant une sècheresse que l'on n'avait pas vu depuis longtemps. Pas une goute d'eau pendant deux ans dans le ruisseau de la Chapelle. Les anciens n'avaient jamais vu ça.

Heureusement il est tombé 227 mm au cours de l'hiver 2008-2009 soit un exédent de 22 % par rapport à la moyenne. Conséquence: les deux principaux ruisseaux ont coulé quelques mois.

Cet hiver (de décembre à février) les précipitations sont de 170 mm, soit un léger déficit. La neige du 8 mars (18 cm) a été la bienvenue et le ruisseau de la Chapelle s'est remis à couler timidement. C'est cependant insuffisant et l'on peut dire que les nappes phréatiques sont toujours en déficit. Il faudrait un printemps pluvieux pour régénérer celles ci.

Les anciens pensent que le climat a changé. Rustiques bénéficie d'un climat méditerranéen et de tout temps il y a eu quelques hiver pluvieux, mais aussi des années de sècheresse.

L'hiver de 1958-59 il était tombé 411 mm, soit 220 % de plus que la moyenne. Cette année là, les lavandières ont profité du bassin-lavoir sur le ruisseau de la Chapelle jusqu'au mois de juillet.

ruiss de la Chapelle 1963.jpg

1963:  Au bassin-lavoir du ruisseau de LaChapelle, Manie Gorce une des dernières lavandières du village.

23/03/2010

Succès mitigé pour le thé dansant

Thé dansant 010.jpgLe premier thé dansant organisé par les jeun's n'a pas eu le succès escompté, on y attendait beaucoup plus de monde. Le fait de le programmer le samedi plutôt que le dimanche n'était peut-être pas un choix judicieux.

Les couples ont cependant évolué tout l'après midi sur la piste de danse et ont apprécié l'animation bénévole de Marcel Philipot.

Les ados avaient mis à contribution les mamans pour confectionner de succulentes patisseries. Ces dames de l'association Sport et loisirs sont venues prêter main forte pour préparer crêpes et gauffres. Les gourmands n'ont

M. Phillipot 002.jpgpas été lésés et la recette a été conséquente pour l'association.

Les ados vont pouvoir se payer quelques activités lucratives pendant leurs prochaines vacances. Nous pouvons faire confiance à leur animatrice jeunesse Céline qui leur concoctera un bon programme.

Thé dansant 004.jpg

18:15 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bal |  Facebook | |

22/03/2010

Embellissement de l'église

 

 

travaux église 011.jpg

travaux église 010.jpgtravaux église 016.jpgRustiques possède une très belle église qui date du 14 ème siècle.

Depuis un mois nos employés communaux ont profité des intempéries pour rénover l'intérieur de cet édifice. Cet ainsi que toute la voûte a été réparée et repeinte. Il en a été de même pour le mur arrière au dessus de la tribune. Claude Méliès et Gilles Siérra en sont à quelque travaux de finition. Il leur a fallu plusieurs jours pour démonter et nettoyer le lustre qui domine devant le choeur. L'année prochaine ils repeindrons les murs et rénoverons deux chapelles. (la troisième appartient au château).

Au cours de ces dix dernières années la municipalité a fait d'importants travaux de rénovation. Réfection de la sacristie, de la totalité de la toiture, remplacement de l'escalier qui accède à la tribune, réfection de l'éclairage avec encastrement des fils sous les dalles, pose de deux cloches supplémentaires.

Ce bel édifice du patrimoine local mérite bien ça.

13:45 Publié dans patrimoine, travaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : travaux |  Facebook | |

18/03/2010

Les bricolos font du théatre

Les bricolos théatre 002.jpg
Voilà maintenant un an que cet atelier de l'association Sports et Loisirs a vu le jour animé par notre conseillère municipale Murièl Villar. Le succés a été de suite au rendez vous. Tout au long de l'année les jeunes (11-15 ans) ont avec des objets de récupération créé de véritables petites oeuvres d'art.

Aujourd'hui les bricolos prennent un nouveau virage. Anne Lamaille prof d'anglais, nouvellement arrivé au village, est venu prêter main forte à Murièl et toutes deux donnent des cours de théatre à tous ces jeunes.

On n'a pas pour autant laissé tomber le bricolage artistique. Une nouvelle section (age du CP au CM 2) ne fera que du théatre le mercredi de 14 H à 15 H. Par contre les plus grands (le vendredi de 17 H à 18 H 30 vont construire costumes et décor tout en apprenant à se produire sur les planches. Il est déja prévu une représentation publique en juin. Deux pièces de théatre seront présentées par les deux sections. Inutile d'ajouter que l'association Sports et loisirs de Françoise Fassina soutient avec enthousiasme cette belle initiative. Le directeur de l'école Jean Louis Sié a offert diverses fournitures et a prêté du petit matérièl.

Comme il y a un an un appel est lancé aux Rustiquois et ils avaient répondu en donnant des objets usagers. Cette année, l'atelier des bricolos a besoin de draps, baches, tissus et de restes de pots de peinture. L'association tient à remercier la municipalité qui prête la grande salle du foyer.

Bravo à Murièl et Anne, ces deux bénévoles qui font partager à tous ces jeunes leur expérience et leur enthousiasme.

Bon vent à l'atelier bricolo théatre.

 

17:55 Publié dans associations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : atelier jeunes |  Facebook | |

Quand chien et chat s'entendent bien !

 

Les maîtres de Nono venaient de déménager au lotissement St Jean. Si le vieux chat s'était bien habitué à sa nouvelle demeure, par contre il n'était pas question de le faire transiter du garage à la cuisine par la chatière exsistante. Pensez donc, il n'avait jamais connu de chatière, alors ce n'est pas à son âge  (18 ans)....qu'il allait s'habituer...

Xéna la chienne berger belge pour qui cette maison avait toujours été sa maison, éprouvait une grande tendresse pour Nono et c'était réciproque.

Un soir les maîtres étant absents, les deux quadrupèdes étaient enfermés au garage.

Et Xéna dit à Nono: "Tu vas voir je vais te la mettre au norme cette chatière". En deux temps et quatre coups de crocs, ce fût fait et il y eu beaucoup de copeaux.

On pense que si les maîtres étaient rentrés une heure plus tard Xéna aurait peut être eu le temps de mettre la chatière à ses propres normes !

xena 002.jpg

17:37 Publié dans animaux, faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : animaux |  Facebook | |

17/03/2010

Le deuxième souffle de la bibliothèque

bibliothèque 2010.jpg

Françoise Fassina la présidente de l'association Sports et Loisirs avait bien raison lors de l'assemblée générale de l'association de proposer la réouverure régulière de la bibliothèque.

Celle ci est à nouveau ouverte les premiers mercredi de chaque mois de 18 h à 19 h. Ce sera avant tout un lieu très convivial ou l'on viendra pour se renconter en dégustant un thé ou un café.

La bibliothèque propose des livres pour adultes mais également pour enfants ainsi que des BD, revues etc.

Ce mercredi, adultes et enfants étaient venus nombreux pour choisir des livres, mais également pour passer un agréable moment.

La présidente de l'association prépare la mise en place d'un nouveau projet : organiser un groupe de rencontre franco-anglais qui se réunirait régulièrement au foyer. Sur un thème choisi, les participants échangeraient dans les deux langues. Les personnes intéressaient peuvent prendre contact avec la présidente : tel: 04 68 78 85 70.

11:16 Publié dans associations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lire |  Facebook | |

Le village préservé des inondations

barrage RouÏre 012.jpg

barrage (2) 012.jpgSauf période de sècheresse, le ruisseau de la Chapelle coule en général tout l'hiver et jusqu'à la fin juin environ. Il arrive que pendant de violents orages ce petit ruisseau inonde le bas du village.

Les dernières crues recensées ont eu lieu en 1930, 1940, 1987 et 1999, mais la plus importante fut en 1992: une crue dite cinquantenale. Celle ci avait inondé l'école, 1 garage et 24 habitations avec une hauteur de 1,20 m au bas du village.

Pour éviter que cela ne se reproduise la communauté Piémont d'Alaric fait construire un bassin de rétention à l'altitude 131 à environ 400 m en amont du village. Ce bassin de 50.000 m3 aura une buse de régulation de diamètre 0, 50. S'il venait à se remplir il couvrirait une surface de 67.000 m2.

Depuis une dizaine de jours de puissants engins sont entrés en action et ont commencé la construction de la digue. Celle-ci aura une longueur totale de 19 m et la hauteur maximale sera de 3, 20 m. Il y aura un déblai total de 6.710 m3 dont 4.040 seront évacués. Le déversoir ne rentrera en service que pour les crues supérieures à la cinquantenale. Voilà une information très rassurante , mais il faut savoir que face à de très gros évènements ou débordements il est important de garder à l'esprit que le risque zéro n'existe pas.

Le coût total de ces travaux qui devraient durer trois mois est de 140.000 € dont 20 % à la charge de la communauté des communes. Les 80 % restant étant à la charge de l'Europe (FEDER), l'Etat, conseil régionnal L.R., conseil général de l'Aude, SMMAR.

Ce jeudi Robert Alric le président de la communauté des communes est venu superviser le chantier à la tête d'une délégation qui comprenait le maire Charles Mourlan, Jean-Claude Jandrau, Jean Espérilla, tous élus de la communauté et Guillaume Mazare responsable du service de gestion des risques.

11:05 Publié dans réalisations, travaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : travaux |  Facebook | |

Le tabac-régie de "Néné"

tabac néné.jpg

Sur la façade de la première maison du village en venant de Trèbes, pendant de longues années, il y avait une pipe (nom officiel: losange) qui indiquait le bureau de tabac de Rustiques. Le tabac, mais aussi le bureau de la régie des contributions indirectes qui délivrait les acquits pour le transport des alcools.

C'est en tant que blessé de guerre de 14/18 que Barthelemy Sire avait obtenu le bureau de tabac du village. Il vivait là avec son épouse mais aussi avec son gendre Elie Combes viticulteur, sa fille Aimée et les quatre petits enfants: Michel, Elisabeth, Alain et Marie-Paule. C'est dire que quand vous veniez chercher votre paquet de tabac ou une carte postale du village il y avait toujours quelqu'un pour vous servir.

La régie a toujours été tenue par Aimée Combes (elle avait commencé à l'age de 15 ans) C'était très sérieux car il ne fallait pas se tromper dans les comptes. Tout transport de vin (même 10 litres) était taxé et devait faire l'objet d'un acquit. Ces acquits c'était "Néné" qui les délivrait et qui les mentionnait dans ses livres. Du vin, il en sortait régulièrement de Rustiques, les viticulteurs vendant le leur, et il en transitait beaucoup par l'intermédiaire du négociant en vins Louis Ric qui était installé en face du parc municipal (actuellement maison Dézarnaud) et qui a exercé jusque dans les années 1970. Aimée Combes a pris sa retraite fin 2004, remplacée par Mme Aygat dont le contrat se terminera en 2011. Il n'y aura plus de régie à Rustiques, ni dans les villages environnants, internet oblige.

Louis Ric achetait le vin dans le Minervois, le Val de dagne etc... et le revendait dans le Gers, le Périgord ou en Auvergne. Ses deux camions et remorques transportant chacun 180 hectolitres de vin

étaient souvent garés devant chez "Néné" pendant que les chauffeurs Emile et François se faisait délivrer le précieux sésame: l'acquit. Environ tous les mois un inspecteur des indirectes venait contrôler la cave du négociant et les cahiers de Mme Combes, et il fallait que tout concorde!

Personne très discrète, mais très chaleureuse Aimée Combes qui était veuve depuis une dizaine d'années nous a quitté en février 2008. Elle avait 88 ans et était une des dernières mémoires de Rustiques: son village natal.

Sur la première maison du village en venant de Trèbes, il n'y a plus la pipe en façade depuis 1985. C'est une des filles Elisabeth qui garde la maison familiale.